23/08/2018

Beyond the Dream - From France to Korea



[ 08/2018 ]

Video made to participate in the Beyond the Dream Vlog Contest for a Korean contest. 

Me and my mother love to travel together. We believe that traveling is a window to the world, to cultures and to ourselves. But more than anything, we love to travel to Korea: for its culture and traditions, for its gastronomy, for its amazing landscapes, for its beautiful encounters and for its unusual places and creativity. 

To accompany us in our adventures, I made by hand a mascot which represents Gyeonggi-do. His name is Gochu. It was designed and created in wool, felt and fabric. He is a protective dragon, wrapped around Seoul, inspired by Korean traditional dragons. Between tradition and modernity, his colors represent mountains and nature, rivers and ocean, but also the warm side of Gyeonggi-do. On his back, there are 9 stars that serve as scales for happiness, luck and dreams.

-

Vidéo réalisée pour participer au concours coréen intitulé "Beyond the Dream Vlog Contest".

Ma mère et moi nous adorons voyager ensemble. Nous pensons que le voyage est une fenêtre sur le monde, sur les cultures et sur nous-mêmes. Mais plus que tout, nous adorons voyager en Corée du Sud: pour la culture et les traditions, la gastronomie, ses paysages magnifiques, les magnifiques rencontres que l'on y fait et pour ses lieux insolites et la créativité omniprésente.

Pour nous accompagner dans nos aventures, j'ai fait à la main une mascotte qui représente la province de Gyeonggi-do. Son nom est Gochu. J'ai entièrement fait son design et il a été fabriqué en laine, en feutrine et en tissu. C'est un dragon protecteur, enroulé autour de Seoul. Entre tradition et modernité, ses couleurs représentent fleuve et océan, nature et montagnes, mais aussi le côté chaleureux de Gyeonggi-do. Sur son dos, il y a 9 étoiles qui lui servent d'écailles pour le bonheur, la chance et les rêves.

For more information about Gochu - Pour plus d'informations sur Gochu, cliquez le lien suivant :

0 comments - commentaires: